lundi 18 février 2019

Christophe Cellier 1985-1990

Christophe Cellier 1985

Christophe Cellier 1990

dimanche 17 décembre 2017

CHRISTOPHE CELLIER « JARDIN VICARIANT PREMIER ETAT ». Travaux récents et parcours de réalité augmentée à la Fabrique Expérimentale de Caen, octobre 2018.

A l’invitation de la pleine lune j’ai délaissé mes appareils et mes écrans pour arpenter les forêts et les jardins. Rempli d’une conscience extatique mon pouls s’accélérait à chaque pas de peur d’être médusé. Mon imaginaire se construisait en marchant et dans ce rêve éveillé le désir de floralies s’est imposé à moi. La nuit dissout les frontières entre les réalités et c’est cet état de conscience que je souhaite prolonger. Dans la machine que je conçois, je m’emploie à tisser des liens avec ce sentiment diffus à l’aide d’algorithmes et de moteurs discrets.
Quand une main évanescente se matérialise et vous tend un bouquet insaisissable c’est tout un jardin vicariant qui s’ouvre à vous. Le parcours est artificiel, il s’agit d’une seconde nature. Une rose se substitue à une autre, il n’y a plus de certitudes.
C.C


Christophe Cellier par Quentin Macquart novembre 2017.




Christophe Cellier Jardin Vicariant jeu AR  Google Play Store
exposition naturel/ artificiel, fabrique APEFIM Caen sept 2018



samedi 7 janvier 2017

Christophe Cellier, désintégration, Janvier 2017.

"[...] cette désintégration [...] ce quelque chose qui est à mi-chemin entre la couleur de mon atmosphère typique et la pointe de ma réalité."
Antonin Artaud.


 Christophe Cellier, désintégration, Janvier 2017.

 Christophe Cellier, désintégration, Janvier 2017.

Christophe Cellier, désintégration, Janvier 2017.

vendredi 11 décembre 2015

Christophe Cellier, série "triptyques" décembre 2015.

Je porte mon attention sur l'image centrale en prenant conscience de la périphérie. 
Je me représente à la croisée des chemins pour défier l'avenir mystérieux et fatal.

Christophe Cellier série "triptyques", Léo Lequeuche décembre 2015.

vendredi 4 décembre 2015

Christophe Cellier "émergence du brouillard après la tempête" portraits novembre 2015.


Soudain le temps bascula et tout devint incertain ou du moins en apparence. Au fur et à mesure que le brouillard se dissipait nous prîmes conscience de notre communauté de solitudes. 

Christophe Cellier.


 
Léo par Christophe Cellier Novembre 2015.

















Danièle, Bertrand, Xavier, José par Christophe Cellier Novembre 2015.

Justine, Aubin, Charles, Caroline par Christophe Cellier Novembre 2015.

Stéphane, Christelle, Autoportrait, Caroll par Christophe Cellier Novembre 2015.

 
  Eric, Sophie, Ener, Danièle par Christophe Cellier Novembre 2015.

Eric, Christelle, Alexis, Thomas par Christophe Cellier Novembre 2015.
                 
Aina, Anaïs, Jérémie, José par Christophe Cellier Novembre 2015.

Blondin, Eric, Amandine, Yann par Christophe Cellier Novembre 2015.

              

lundi 2 novembre 2015

Christophe Cellier "sentinelles de 14-18", novembre 2015.


Christophe Cellier "sentinelles de 14-18", novembre 2015. 200x70cm

A l'aube je traverse une forêt de pierres levées et ma mémoire me fait défaut, pourtant ils sont là.

samedi 29 août 2015

Christophe Cellier, spirit of Mazeppa août 2015.

[...] Away, away, my steed and I,
      Upon the pinions of the wind,
     All human dwellings left behind ;
We sped like meteors trough the sky,
When with its crackling sound the night
Is chequer’d with the northern light :
Town-village-none were on our track,
        But a wild plain of far extent,
And bounded by a forest black ; [...]

Mazeppa, Lord Byron 1818.

 Christophe Cellier, Le mètre étalon 2010.

 Christophe Cellier, Mazeppa 2010.

 Christophe Cellier, Chloé et Orphée 2015.

 Christophe Cellier, an american horse 2012.

Christophe Cellier, Anywhere out of this world 2011.